Mise en place des mesures alternatives pour faciliter la pratique d’activités sportives avec des groupes marginalisés, peu enclin à s’intégrer au sein des infrastructures sportives déjà existantes d’activités physiques qui tiennent compte entre autres, des goûts des adolescentes. Permettre une relation plus élargie entre les pères et les enfants à travers les activités ludiques et sportives.